Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 17:35

Libre propos du groupe écologique et solidaire

Les orientations budgétaires 2013 débattues en conseil municipal mettent en évidence les efforts de la municipalité en matière d’économie d’énergie et de performance thermique des bâtiments communaux, ainsi que le chapelet de mesures sociales pour tous. Cependant on déplore le manque d’envergure et de stratégie à long terme. Les investissements massifs nécessaires pour créer des logements, pour redessiner un centre ville actif avec des commerces et des espaces piétons, pour bâtir des lieux d’accueil pour nos anciens sont inexistants. Notre commune a les moyens d’être ambitieuse et de définir un projet de vie exemplaire qui s’inscrive dans la durée et la solidarité. Encore faudrait-il que la majorité en place ait une vision politique de notre avenir plutôt que la seule volonté de redistribuer égalitairement des petits cadeaux non pérennes.

Véronique Mossard, Dominique David, Jean Yves Petit (http://gemenos-solidaire-et-ecologiste.over-blog.fr/ )- Groupe écologique et solidaire

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 20:52

M. Jean-Yves PETIT, Mme Véronique MOSSARD, M. Dominique DAVID.

Conseillers municipaux du groupe « Gémenos écologique et solidaire.

 

A l’attention de Mme la Commissaire Enquêteur.

 

Dans le cadre de l’enquête publique sur le PLU de Gémenos, nous tenons à communiquer les observations suivantes.

 

Travail municipal des élu(e)s, et vie démocratique.

Le sujet du PLU aurait mérité de faire l’objet de débats approfondis entre tous les élu(e)s du Conseil Municipal, le Service et la Commission urbanisme de la ville, et les services de la Communauté urbaine concernés.

Le Maire et les adjoints siégeant à la Communauté urbaine n’ont pas fait de compte-rendus précis et écrits de tous les travaux menés au sein de MPM sur ce sujet géré essentiellement à la Communauté Urbaine.

Bien sûr, nous avons pu à diverses reprises poser des questions en Commission d’Urbanisme (mais celle-ci se cantonne la plupart du temps à l’examen des demandes de permis de construire), ainsi qu’en séances du Conseil Municipal.

Est-ce une méthode de travail satisfaisante sur un sujet qui engage la ville pour les décennies à venir ? Nous ne le pensons pas.

 

Consommation des terres agricoles

Nous pensons que la zone agricole a déjà été suffisamment mitée par l’étalement urbain et les friches. La faute n’en revient pas exclusivement à la Municipalité : beaucoup de propriétaires préfèrent laisser des terres à l’abandon en attendant un éventuel passage en zone constructible. Pendant ce temps, les prix montent.

Nous notons que la compensation de la perte des 12,4 ha de zone agricole (Création de zone à urbaniser AU1 à Coupier ) repose par le passage en zone agricole de 14 ha de parcelles de vignes initialement en zone NAF. Ces terres ayant un potentiel agronomique inférieur aux hectares perdus dans la plaine, la qualité de la compensation s’en trouve diminuée.

 

Développement de l’agriculture locale.

Même si Gémenos glorifie ses racines rurales lors de fêtes traditionnelles et foires Ruralia, les Municipalités qui se sont succédées depuis trente ans n’ont jamais exprimé une volonté, une vision forte en matière de vie agricole.

Comme le constate la Direction Départementale Adjointe des Territoires et de la Mer dans son courrier du 27 juin 2012 au Président de MPM, « le PLU de Gémenos ne présente aucune analyse relative à la situation de l’agriculture, tant spatiale qu’économique, alors que semblable analyse a été réalisée sur le territoire de MPM ».

Ce manque est fort regrettable, d’autant plus que la Majorité actuelle gère la commune depuis les années 80.

 

Or, sur le territoire de Gémenos, et plus largement du bassin de vie, nous voyons deux grands défis à relever pour l’avenir :

  • Comment se nourrir sainement et où cultiver notre nourriture ?
  • Comment créer des emplois et lutter contre le chômage qui mine notre pays ?

 

Dans le but de rattraper notre retard et de préparer au mieux l’avenir, il est urgent que le PLU de Gémenos exprime des engagements forts en matière de développement de l’agriculture locale.

  • Mettre en conformité le PLU de Gémenos avec la Directive d’aménagement (DTA) et le SCOT de MPM et donc classer les terres agricoles en Zone Agricole Protégée.

Les terres agricoles, par leur fonction à accueillir notre production de nourriture sont à considérer comme un patrimoine commun.

 

-Comme le précise la Chambre d’agriculture dans son avis du 18/6/2012, « l’installation de nouveaux agriculteurs est indispensable audynamisme de la zone agricole ». Le PLU doit donc permettre la construction en zone agricole de logements, locaux techniques et abris pour les animaux pour les personnes exploitant les terres. Cela dans une logique de long terme avec la mise en place de baux ou contrats de fermage d’au moins 5 ans.

 

  • Nous proposons le lancement d’une étude sur la mise en place d’une régie agricole communale qui produirait fruits et légumes à destination de la restauration collective.

Les débouchés potentiels sont importants :

1 école maternelle et 2 écoles élémentaires. 2 crèches, 2 maisons de retraite, un centre aéré.

Plusieurs emplois pourraient être créés, un circuit court mis en place facilement, des économies en matière d’approvisionnement réalisées, et la pollution liée aux transports réduite.

 

Bien que l’objectif de la loi SRU en matière de logement social soit encore loin d’être atteint, des programmes sont réalisés en ce sens, un pourcentage de Logements Sociaux commence à être exigé par la Municipalité auprès des promoteurs.

Conformément aux objectifs du Plan Local de l’Habitat de MPM, le PLU de Gémenos doit être ambitieux et permettre :

  • une plus grande production de logements en location, accession à la propriété et accession sociale à la propriété. L’objectif de 21 logements sociaux par an exprimé par l’État doit être tenu.
  • une production de logements du studio au T4-T5 pour favoriser le parcours résidentiel des habitants.
  • Dans la zone AU1, la Municipalité affirme vouloir atteindre un objectif de 30 % de Logements sociaux. Il est donc indispensable, pour cette zone, d’établir une servitude de mixité sociale, comme c’est le cas pour les zones UD 1,2,3.

 

Gémenos a de forts atouts en matière touristique. Le passage du GR 2013 en est un supplémentaire. Ce domaine d’activité mérite lui aussi, une analyse approfondie de la part de la Municipalité, des services concernés (Office de tourisme, Maison des jeunes, service Culture

et Sports), et des professionnels (restaurateurs, commerçants, camping et chambres d’hôtes …).

Même si les capacités d’hébergements de tourisme progressent, il nous semble que la commune pourrait développer son attractivité par la créationd’un terrain de camping supplémentaire.

 

  • rechercher du foncier dans cette optique
  • création d’un équipement public, privé, en régie ? Les pistes sont à explorer.
  • conception d’un équipement de Haute Qualité Environnementale
  • étudier le potentiel de créations d’emplois directs et induits de cet équipement.
Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 18:12

Enquete-publique-PDU-MPM.jpg

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans MPM
commenter cet article
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 07:08

Marsactu

 

Europe Ecologie/Les Verts est le seul parti politique à avoir une position unanime favorable au projet métropolitain. Mais, dans le même temps, ils sont plutôt inquiets de la métropole telle qu'elle se dessine. Vice-président de la Région en charge des transports, Jean-Yves Petit confie ses doutes et ses espoirs.

Pour voir la vidéo et lire l'article, cliquez ici !

talk_petit.jpg

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans MPM
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 08:05

Libre propos du groupe écologique et solidaire

 

Lors du conseil municipal du 14 février, nous nous sommes abstenus sur la délibération relative au projet de rénovation des Granges. Il s’agissait d’autoriser le Maire à signer la promesse de vente avec la société ADIM PACA (groupe VINCI). Nous avons dénoncé le manque de transparence dans le travail municipal sur ce projet primordial pour la ville, l’absence d’un groupe de travail entre élus, experts, citoyens et architectes pour cerner les contours du projet. Surtout, nous ne disposons d'aucune note sur le contenu de l’accord entre le Maire et le groupe Vinci à propos d’un projet qui nécessitera un engagement financier important de la commune.

 

Véronique Mossard, Dominique David, Jean Yves Petit (http://gemenos-solidaire-et-ecologiste.over-blog.fr/ )- Groupe écologique et solidaire

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans "Libres propos" du groupe
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 08:59

    ASA 1

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Canal de St Pons
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 08:44

    Gémenos - plan de circulation 1
    plan de circulation - Gémenos 2.

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Plan de circulation
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 18:31

JVP6-700x300-300x128.jpgValidation d'une question posée par Jean Vincent Placé


La question écrite que vous avez déposée a été validée par la division des questions.

Situation des salariés de l'usine de thé Fralib installée à Gémenos

 

Question n° 05115 adressée à M. le ministre du redressement productif
À publier le : 07/03/2013

 
Texte de la question : M. Jean-Vincent Placé attire l'attention de M. le ministre du redressement productif sur la situation des salariés de l'usine de thé Fralib installée à Gémenos. Actuellement victimes d'un plan social mené par le groupe Unilever dont ils dépendent, les salariés l'usine Fralib mènent de front un combat depuis plus de 850 jours pour la réalisation d'un projet de société coopérative ouvrière de production de thés et infusions (Scop TI). Déjà bien avancé, le projet de « Scop TI » qui souhaite s'orienter vers la production biologique et les circuits courts a impérativement besoin, pour son démarrage, que Unilever lui cède la marque Éléphant, commercialisée en France, ainsi que des volumes de production pour une période transitoire. Les 51,3 milliards de chiffre d'affaires réalisés par la multinationale en 2012 rendent son refus économiquement injustifiable et socialement inacceptable ; d'autre part, la suggestion de M. le ministre du redressement productif lors de la campagne présidentielle de nationaliser la marque Éléphant si la situation l'exigeait rend peu compréhensible la paralysie actuelle de la situation. Il lui demande les mesures qu'il envisage de prendre afin de faire aboutir, dans des conditions acceptables pour les salariés, ce projet de Scop et pour faciliter les négociations avec Unilever.

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 18:28

Composition-final--800x800-En tant que conseiller municipal de Gémenos et vice Président de la Région PACA, je tenais à saluer le courage et la ténacité des salaries de l'usine Fralib de Gémenos.

Cette victoire, suite au rendu de justice qui annule les licenciements, doit être l'occasion, pour Unilever, d'assurer, enfin, le maintien d'une production de thés et infusions sur le site industriel de Gémenos.

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 20:56

Invitation Réunion Publique PNR Sainte-Baume-2-copie-1

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans PNR Ste Baume
commenter cet article

Agenda

undefined

Permanence des éluEs du groupe "Gémenos écologique et solidaire" - pour nous contacter, appeler le 07 86 14 61 55

 

 

Les 3 conseillers municipaux..

undefinedJean Yves Petit

undefinedVéronique Mossard

undefinedDominique David                    

Nous soutenir...

  • En nous aidant à financer la campagne électorale: en adressant (chez J.F. Sibué - 230 route d'Aix -13420 Gémenos) un chèque à l'ordre de J.F. Sibué, mandataire financier de la liste.