Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 08:45

Souvent les communes compensent le désengagement financier de l’Etat pour maintenir des services publics, en sera-t-il de même pour celui de l’Education ? La mission première du service public de l’éducation est d'assurer la réussite de tous les élèves. La prise en charge des difficultés des élèves à l’école constitue, aujourd'hui, une préoccupation majeure de toute la communauté éducative. Les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (RASED) ont été créés pour répondre aux besoins particuliers de ces élèves. Leur mission est de contribuer sur le temps scolaire, et en étroite collaboration avec les parents, les enseignants et les partenaires extérieurs, à la prévention et à la remédiation de la difficulté scolaire.

 


Gémenos est doublement menacé
par la disparition des RASED :

- la commune sera rattachée à la circonscription d'Aubagne dès l'an prochain. Il n'y a qu'un seul enseignant du réseau d’aide à Aubagne qui ne peut déjà pas faire face aux demandes sur place et qui donc ne se déplacera pas à Gémenos.

- à Gémenos, l'enseignante du réseau d’aide qui s'occupe, seule, des enfants qui ont des difficultés, intervient deux jours par semaine pour 13 élèves à Vessiot (maternelle et élémentaire), 7 élèves à la Culasse. Elle intervient dans 8 écoles de la circonscription de La Ciotat. Cela signifie beaucoup de travail, de contacts, de réunions et de déplacements...

 

Si le réseau d’aide disparaît, les parents resteront seuls face aux difficultés de leur enfant. Vers qui devront-ils se tourner ?

Alors pourquoi remettre en cause ce réseau d’aide ?

 

Conjugué avec la suppression de milliers de postes d’enseignants dans les collèges et lycées et la baisse de moyens financiers, le service public de l’éducation régresse considérablement. C’est inacceptable.

 

Nous devons agir ensemble enseignants, parents d’élèves, élus des collectivités, … pour permettre une éducation à TOUS nos enfants.

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 07:49

Tous les jours nous cherchons à créer les conditions de la réussite de tous les élèves. En effet nous savons combien l'acquisition des connaissances est décisive pour chaque élève. Nous avions à la rentrée des classes, attiré votre attention sur les profonds bouleversements liés aux nombreuses décisions ministérielles.

 

Le budget 2009 prévoit à la rentrée prochaine la suppression de 13 500 postes d'enseignants dont 6 000 professeurs d'école  alors que 16 400 élèves supplémentaires sont attendus. Le dispositif d'aides spécialisées aux élèves (RASED) risque de disparaître. La maternelle est remise en cause.

 

Qui peut croire qu’avec moins d’heures de classe chaque semaine, des programmes plus lourds, moins d’enseignants, la suppression des dispositifs d’aides spécialisées pour les élèves en difficulté, les élèves pourraient mieux réussir à l’école ?

 

Ces mesures constituent une rupture sans précédent avec les fondements de l’école publique. Elles tournent le dos à l’école de la réussite de tous et constituent un véritable démantèlement de l'école publique.

 

Le dimanche 19 octobre, plus de 80 000 personnes (parents, associations complémentaires de l'école, enseignants) ont manifesté à Paris pour exprimer leur désaveu de cette politique. Le ministre est resté sourd à nos demandes.

 

C'est la raison pour laquelle nous serons en grève le jeudi 20 novembre.

 

En effet, nous exigeons un autre budget qui permette de faire face à la hausse des effectifs, le maintien des réseaux d’aides (RASED), la reconnaissance du rôle essentiel de l'école maternelle, une prise en charge des élèves handicapés digne de ce nom. Nous exigeons respect et dignité pour l'école publique, les élèves et les enseignants !

 

Nous comptons sur votre compréhension et votre soutien pour défendre et construire ensemble l'école dont nos enfants ont besoin.

Le groupe des éluEs "Gémenos écologique et solidaire" soutien l'action des enseignants du 20 novembre.

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 07:27

Les éluEs du groupe Gémenos écologique et solidaire soutiennent la démarche visant à considérer l'eau comme un bien commun et non comme un produit marchand.

(Elus, Associations, Usagers)
 

Siège social : Mairie de VARAGES,

Adresse postale : BP 12,  83670 VARAGES

Tel : 04.94.77.83.01

Email : asseau@orange.fr

 Le 30 octobre 2008

  

Objet : Création d’une antenne régionale PACA de l’association EAU (Elus, Associations, Usagers) pour une gestion publique de l’eau potable et de l’assainissement le vendredi 21 novembre 2008 à 16h à l’Hôtel de Région PACA.

 
Madame, Monsieur,

 
Il est parfois important de rappeler que l’eau est un bien commun à toute l’humanité, un bien essentiel à la vie.

En ce début de siècle et de millénaire, nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience que nos modes de vie et la conception dominante du développement économique menacent gravement l’équilibre de la vie sur la terre.

 

D’une eau libre, saine et potable dépend l’avenir de la planète, de nous tous et de toute forme de vie sur terre. C’est pourquoi la distribution de l’eau et l’assainissement doivent être gérés par la puissance publique, afin d’échapper à toute autre considération que celle de l’intérêt général.

L’Association EAU (Elus Associations Usagers) a été créée pour promouvoir la gestion publique de l’eau.

Elle a pour but d’aider et d’accompagner les collectivités publiques françaises et étrangères ainsi que les citoyens souhaitant rester ou revenir en gestion publique, mais également renégocier les termes de leurs contrats avec des opérateurs privés, en matière de services liés à l’eau potable et à l’assainissement ainsi et mettre en ?uvre des mesures de protection préventive des ressources.

Développer un réseau d’entraide et d’action est plus que jamais nécessaire. Dans les cinq ans qui viennent la moitié des contrats de gestion de l’eau arrivera à échéance. Le passage en gestion publique nécessite des garanties, et nous savons qu’il faut encore mener bataille pour en faire valoir toute la nécessité.

 

C’est pourquoi nous avons l’honneur de vous inviter le vendredi 21 novembre 2008 à 16 heures à l’Hôtel de Région à Marseille à l’assemblée constitutive de l’antenne régionale PACA de l’association EAU en présence de la Présidente d’honneur, Danielle MITTERRAND.

 

En effet, il serait intéressant que votre association puisse être représentée lors de cette manifestation afin de prendre part au projet et de mener conjointement à l’association EAU le combat pour une gestion publique de l’eau potable.
Vous souhaitant bonne réception de la présente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

 Cordialement,

 Michel PARTAGE,

Président de l’association

Conseiller Général du Var.

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 10:41

Vous trouverez ci-dessous le jugement qui fera date invoquant le principe de précaution contre les opérateurs, et une interview de Michèle Rivasi.

  - 02 10 2008 France 3 RAA: "Le Grand Format Invité Michèle Rivasi". (vidéo HD)

- 02 10 2008 iTélé: Jugement TGI contre Bouygues Telecom Application Principe Précaution . (vidéo HD)

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 13:19

Invitation 

Réunion publique 

Mercredi 1er octobre de 18h30 à 20h00

Salle du Cercle du Progrès Démocratique

 Nous vous invitons à venir nombreux à notre première réunion publique depuis les élections municipales de mars dernier.
Ce sera l’occasion de faire un premier bilan de notre participation et de notre activité au sein du conseil municipal et des commissions.
Nous parlerons des dossiers en cours et de nos projets à mettre en avant.
Nous ferons un point également sur la communauté urbaine MPM. 

 -          Rappel des têtes de chapitre de notre projet pour les six ans à venir:

o        Vivre à Gémenos  

o        Environnement, Gémenos exemplaire!  

o        Repenser le centre ville

o        Revoir la gouvernance de notre commune

 -          Le site internet :

o        http://gemenos-solidaire-et-ecologiste.over-blog.fr/ 

Comptant sur votre présence.
Amicalement

Jean Yves Petit

Véronique Mossard

Dominique David

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 14:50

Dès le jour de la rentrée un nombre important de parents, avec la FCPE et la PEEP, se sont mobilisés et ont occupé l'école La Culasse de Gémenos, sans aucune agressivité et en bonne entente avec l'équipe enseignante, afin d'obtenir une ouverture de classe.

En effet il y a 162 élèves pour 6 classes, portant la moyenne d'élèves par classe à 27, dont, entre autre, 2 classes doubles (CM1/CM2) de 30 élèves. C'est énorme.et intolérable.

Les parents pensaient avec optimisme que l'Inspection académique serait sensible à cet état de fait et leur donnerait cette ouverture de classe, sachant qu'on en parle depuis 1 ou 2 ans.

Or, les parents ont su vendredi que l’Inspection académique avait refusé.

Une petite délégation est allée à la mairie et a obtenu le soutien personnel du maire qui a envoyé un fax de mécontentement à L'inspection d'académie co-signé par les fédérations de parents d'élèves FCPE et PEEP.  La mairie, sollicitée sur la situation, avait déjà pris position et fait le nécessaire pour être a même de mettre dans l'urgence, un préfabriqué en place dans l'école.

Les parents, en colère, sont rentrés dans l'école, l'on occupé et ont manifesté sur la voie publique, bloquant la nationale de Gémenos et affichant de nombreuses banderoles en sortie d'autoroute, sur les ronds points en obtenant l'adhésion systématique de la population.

La colère est d'autant plus grande qu'on sait de source sûre qu'une école, dont une classe était menacée de fermeture, a obtenu son maintient, portant ainsi leur moyenne par classe à 23 élèves. La fermeture les auraient porté à 25 !!!

Le critère du nombre moyen d'élève par classe ne serait il pas le même pour tous sur le même département ???

Les fédérations et les parents ont envoyé un fax à L'Inspection demandant une rencontre qui aura lieu le mercredi 10 septembre.

Valérie FLICK (responsable FCPE)

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
27 juin 2008 5 27 /06 /juin /2008 08:01

Conformément au plan gouvernemental qui prévoit la fermeture de 200 hôpitaux publics, l’hôpital d’Aubagne est aujourd’hui menacé.

Le Ministère de la Santé exige du conseil d’administration qu’il gère l’hôpital comme une entreprise privée et organise son asphyxie financière par les restrictions budgétaires.

Résultat : une véritable menace de fermeture de services, la proposition de réduction de 15 lits en chirurgie, de suppression de personnel et le risque de faire de l’hôpital d’Aubagne un hôpital de seconde zone.

Pourtant aujourd’hui  plus de 150 000 personnes d’Aubagne et des communes environnantes font le choix de l’hôpital public.

Demain sera-t-on obligé d’aller se soigner à Marseille ou dans les cliniques privées ?

Le 3 juillet prochain, une réunion du conseil d’administration est convoquée en vue d’examiner les mesures à prendre. 

A la veille de cette réunion décisive, élus et organisations s’adressent  à tous les usagers de l’hôpital d’Aubagne : l’hôpital public est un bien commun.

Agissons tous ensemble, pour sauver l’hôpital d’Aubagne !

                Retrouvons-nous  le lundi 30 juin, à 18h30

Espace Bras d’Or à Aubagne.

 Daniel Fontaine, maire d’Aubagne, président du conseil d’administration de l’hôpital d’Aubagne - Alain Belviso, président de la communauté d’agglomération du Pays D’Aubagne et de l’Etoile - Daniele Garcia, maire d’Auriol – Yves Mesnard, maire de Roquevaire – Pierre Mingaud, maire de La Penne sur Huveaune – Albert Sale, maire de Peypin – André Jullien, maire de la Bouilladisse – Pierre Coulomb, maire de Saint Zacharie- Gilles Aicardi, maire de Cuges les Pins - Michel Lan, maire de La Destrousse – André Lenel, maire de Saint Savournin – Patrick Pin, maire de Belcodène.

Le s Unions Locales Cgt, Cfdt, Cftc, Fsu - Les sections syndicales de l’hôpital Cgt, Cfdt, Unsa - L’association « Vivent les services publics ».

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 16:15

La communauté urbaine MPM

« Coup de tonnerre » au sein de la communauté urbaine (CUM) la semaine dernière lors de l’élection du Président, en effet, c’est Eugène Caselli, socialiste, qui a été élu contre R. Muselier, représentant la majorité UMP et Nouveau Centre, dont font partie les conseillers communautaires de Gémenos .

En effet, E. Caselli a été élu grâce à des conseillers communautaires de villes gagnées par des UMP dissidents.

Si  nous pouvons être satisfaits de cette victoire inespérée de la gauche, la situation n’est pas des plus limpides et la gestion sur 6 ans ne va pas être un long fleuve tranquille.

Cette semaine va être importante, vendredi, le conseil communautaire se réunira  et les membres de l’exécutif de la CUM seront désignés à cette occasion.

Il parait donc essentiel qu’un accord programmatique puisse permettre l’existence d’une majorité stable (abandon du projet d’incinérateur et la mise en place d’un plan départemental de traitement des déchets ménagers, une gestion publique de l’eau, l’élaboration d’un plan climat permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre, un plan de maîtrise de l’énergie et de développement des énergies renouvelables, …).

A suivre donc !!!

Le jugement concernant la place publique "le Jas"

 Le tribunal administratif de Marseille a rendu son jugement, le 18 mars, suite au recours de l’association des « amis du vieux village » concernant la délibération du conseil municipal de Gémenos autorisant la vente de la place publique « le Jas » à un particulier.

Le jugement annule cette délibération. C’est donc une victoire importante pour celles et ceux qui ont dénoncé, en 2003, le fait de céder un espace public, utilisé par les habitants du quartier Cavaillon, à un particulier.

Reste maintenant à savoir ce que sera la réaction du Maire et de sa majorité face à ce jugement. Nous espérons l’annulation définitive de cette vente et la réhabilitation de cette place publique avec les équipements nécessaires.

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 04:57

« Vive les Services Publics » du pays d’Aubagne

 

Le Cercle du Progrès Démocratique de Gémenos

 

Vendredi 25 avril à 19h30

Salle du cercle du Progrès Démocratique de Gémenos

 

 

« Vive les Services Publics » du pays d’Aubagne et le Cercle du Progrès Démocratique de Gémenos vous invitent à participer à une réunion sur le thème de L’EAU

 

Avec

Raymond AVRILLER

 

-          ancien conseiller municipal de Grenoble

-          administrateur de la Régie des Eaux de Grenoble

-          président du conseil d’exploitation de la régie d’assainissement de l’agglomération de Grenoble

 

L’eau, un bien commun de l’humanité qui ne doit pas être considéré comme une valeur marchande.

 

Cette réunion sera l’occasion d’aborder :

- la préservation de la ressource et de la qualité

- la gestion de l’eau et son assainissement dans nos communes, notamment la fin, durant les six années à venir, des contrats assurant une gestion privée

- les conditions d’une garantie d’accès pour tous

Repost 0
Gémenos écologiste et solidaire - dans Débats
commenter cet article

Agenda

undefined

Permanence des éluEs du groupe "Gémenos écologique et solidaire" - pour nous contacter, appeler le 07 86 14 61 55

 

 

Les 3 conseillers municipaux..

undefinedJean Yves Petit

undefinedVéronique Mossard

undefinedDominique David                    

Nous soutenir...

  • En nous aidant à financer la campagne électorale: en adressant (chez J.F. Sibué - 230 route d'Aix -13420 Gémenos) un chèque à l'ordre de J.F. Sibué, mandataire financier de la liste.